Le coup du sang sur la lame

J’ai chopé de nombreux criminels grâce à la police scientifique mais l’un me revient en mémoire : un criminel avait poignardé sa femme. Il avait lavé, encore lavé et relavé la lame. Un simple envoi au labo avec les révélateurs modernes et les traces de sang étaient toujours incrustés dans le métal. Au trou pour 25ans (le crime était crapuleux).

Publicités

~ par Thelonious Avogaddro sur 4 février 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :