Une femme à poêle

Dans le campement d’une réserve du Swaziland tenue par deux femmes européennes j’ai vu de mes yeux vus la scène suivante : alors qu’un éléphant approchait de nous (pas menaçant mais comment savoir ?) l’une des femmes pris une poile et s’avançant vers l’animal lui donna plusieurs coups sur la tête avec l’instrument en lui priant de dégager, ce qu’il fit.(On comprend mieux pourquoi elle vivait sans homme).

Publicités

~ par Thelonious Avogaddro sur 1 mars 2009.

2 Réponses to “Une femme à poêle”

  1. Ca tombait au poil que l’éléphant ne soit pas de mauvais poil! Sacré femme!

  2. vive le swaziland, poil au …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :