Pekin vs Shangaï

La cité interdite est de toute beauté et il y a un marché aux puces très pittoresque. Shanghai est une ogresse nourrie à l’acier ! Ca pulse mais c’est sale et bruyant. Plus de trois cent tours y sont construites par an. Très Freudien. On peut sentir physiquement à même la peau les vibrations de la croissance économique. Le seul hic c’est ce trop de décalage entre la Chine des campagnes et cette population hétéroclite croisée dans les grandes villes.

Publicités

~ par Thelonious Avogaddro sur 3 mars 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :