Getz sert une « patate chaude » à Shepp

Archie Shepp est un brillant saxophoniste, style plutôt free jazz. De plus, il était très activiste dans le « black power » et militait grandement pour une domination noire. Stan Getz, résolument pour la mixité (comme sa carrière le prouve) n’aimait pas Archie. Un jour qu’ils jouaient ensemble dans un concert, Stan prend un chorus magistral comme il savait si bien le faire. Sepp dont ce type d’impro n’était pas sa tasse de thé prend la suite du chorus –péniblement- et il entend Getz lui dire « tu as maintenant une bonne raison d’être raciste ! »

Publicités

~ par Thelonious Avogaddro sur 9 mars 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :