La face cachée du soleil

La chanson « Sunny » a été écrite en 1966 par Bobby Hebb à la suite de deux événements funestes consécutifs, deux notes noires : l’assassinat de JFK en 63 et, le lendemain, le décès de son frère aîné Harold, poignardé à l’extérieur d’une boîte de nuit à Nashville-Tennessee. Effondré, l’auteur a écrit Sunny comme une quête d’optimisme. « Tout ce que je voulais, c’était de penser à des temps meilleurs, un jour meilleur ».

Le succès de la chanson a été immédiat, ce qui a eu pour conséquence pour Hebb une tournée avec les Beatles.

J’apprécie personnellement la version de James Brown.

Publicités

~ par Thelonious Avogaddro sur 18 mars 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :