Le dernier Lester à Paris

Lester Young est en robe de chambre à soie pourpre. Nous sommes en 1959. Il erre dans les couloirs de l’hôtel de la Louisiane, à Saint germain des Prés. Il est à Paris pour enregistrer avec René Urtreger (Piano), Kenny Clarke (Drums), Jimmy Gourley (guitar) et Jamil Nasser (contrebasse). Comme une baleine harponnée son cri s’échoue sur les plages de ce 33 tours mythique. Il s’essouffle sur « there will never be another you ». Juste présage.

Publicités

~ par Thelonious Avogaddro sur 19 mars 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :